samedi 24 octobre 2015

LE COURRIER DE MANTES, N°4621 du 21 octobre 2015

Alors voilà, pour faire de la publicité et annoncer l'ouverture de ma boutique éphémère j'ai passé des heures dans le froid et le vent de ce début d'octobre à distribuer des flyers et des affiches là où je vis et travaille (Houdan, dans les Yvelines). Et les retombées ont été au-delà de mes espérances: plus que les dizaines de houdanais et houdanaises, venus faire un tour, nous avons eu la visite de Monsieur Guy Lebas, journaliste pour "Le courrier de Mantes". Voici son article.
"Houdan: La première boutique éphémère a ouvert ses portes. Concept lancé dans les années 2000 aux États-Unis, la boutique éphémère est une approche marketing basée sur l'ouverture de points de vente de courte durée. C'est ce qu'on tenté avec un grand succès Ninon Klein et Thara Ladrech du 16 au 18 octobre dernier, rue de la tour.
Dans un appartement totalement relooké en show-room par Ninon Klein, c'est une centaine de créations qui attendaient le coup de foudre des visiteurs. Et des coups de foudre, il y avait de quoi en avoir! Du radiateur de salle de bain transformé en lampe décorative en passant par les chaises de bistrot new look et la table-porte, l'imagination de Ninon n'a pas de limites. "L'idée, explique Thara, est de proposer ce pop-up autour des cinq sens. Par exemple, un spécialiste des orchidées est là pour conseiller les amateurs et leur proposer mille et un trucs autour de cette fleur de rêve."
Ninon qui relooke les objets avec passion et amour a été à bonne école puisque son grand-père récupérait et réparait de nombreux objets. Surprises du succès de cette opération, les deux artistes ont décidé de travailler à leur prochain pop-up shop qui aura, la lumière pour thème et qui réservera de nombreuses surprises..."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire